Votre guide touristique pour vivre la Mayenne à 100%

Grottes de Saulges

C’est au cœur du département de la Mayenne, au creux de la mystérieuse vallée de l’Erve, qu’on retrouve les grottes de Saulges. Au creux de ce canyon se trouve un patrimoine unique en Mayenne : des entrées et un énorme réseau de grottes préhistoriques. Autour de ce réseau se prête au décor une végétation inhabituelle qui vaut au site le classement « Natura 2000

Vue aérienne du canyon de Saulges
Vue aérienne du canyon de Saulges © patrimoniodemihumanidad.blogspot.com

Histoire des grottes

Les grottes de Saulges constituent une révolution dans la région du Nord-Ouest de la France. À Saulges, il y a 50 ans, l’histoire commence… Une cavité habitée il y a plus de 100.000 ans est découverte.

Porte d’entrée du site de la Vallée de l’Erve, les grottes renferment un biface acheuléen et des haches polies du Néolithique. Elles renferment en leur sein les vestiges rupestres inestimables allant de silex taillés aux ossements d’animaux. La visite laisse place au silence de la contemplation.

À Saulges, 22 grottes sont actuellement connues. Les grottes constituent un site préhistorique plus que majeur pour l’étude des premiers peuplements de l’ouest de la France. Parmi ces mystérieuses grottes, Margot et Rochefort sont désignées comme les plus importantes cavités.

Dans le canyon se situent aussi les entrées spécifiques de grottes qui ont été utilisés à ce titre par l’Homme préhistorique pour se mettre à l’abri pendant la période glaciaire. On y classe La Chèvre et la La Dérouine.

Des entrées de grottes à Saulges
Des entrées de grottes à Saulges © mayenne-tourisme.com

La grotte Margot

La grotte Margot est classé monument historique depuis 1926 et on comprend très vite pourquoi : elle recèle de peintures rupestres et de gravures du Moyen-Age très mystérieuse sous sa structure. La grotte Margot est longue de 319 mètres, de quoi s’y perdre. C’est l’une des premières grottes accessibles au public, en 1861.

Au cœur de cette grotte, on y découvre des concrétions stalagmitiques hors-pairs et des formes insolites, qui font tout son charme. Son mystère réside également dans les découvertes qu’on y fera dans le temps dont notamment un fragment de bassin d’enfant, des ossements d’animaux paléolithiques et de squelettes médiévaux… Une atmosphère très particulière règne à Margot et aucun ne repartira sans emmener dans ses souvenirs « la légende de la Fée Margot » à découvrir sur place…

La grotte de Margot
La grotte de Margot © grottes-musee-de-saulges.com

La grotte Rochefort

Une autre grotte importante et stupéfiante du réseau est la grotte Rochefort qui s’est développée au creux d’une roche calcaire datant de 300 millions d’années.

La grotte Rochefort est un gouffre d’une quinzaine de mètres de profondeur qui dévoile stalactites, stalagmites et eaux souterraines claires et transparentes au même niveau que la rivière l’Erve. Dans ce lac, une espèce de petites crevettes incolores et aveugles y vit étonnamment.

Dans ce gouffre accessible grâce à une galerie artificielle creusée à la fin du XIXème siècle, la structure des lieux est à couper le souffle. Pour agrémenter l’ébahissement des visiteurs, les parois naturellement colorées et ses multiples concrétions se prêtent aussi créativement au décor.

C’est tout ? Non… À environ 20 mètres de long, l’accueil est assuré par la salle des Troglodytes dont le chantier archéologique permet amplement d’appréhender la vie quotidienne des hommes préhistoriques.

Dans cette salle, on y découvrira dailleurs nombres objets dévoilant l’ère dans laquelle s’est développé la gente préhistorique : traces d’utilisation de la cavité, vestiges de rhinocéros chassés pendant la période glaciaire… toute une histoire à découvrir au cœur d’une authenticité irrévocable.

La grotte de Rochefort
La grotte de Rochefort © patrimoniodemihumanidad.blogspot.com

Au-delà de la contemplation…

Des hauteurs aux tréfonds, le site du canyon et des grottes de Saulges offre aux amateurs d’escalade et de spéléologie un terrain parfait pour s’entraîner en pleine nature.

Au-delà de l’invitation à la contemplation qu’offrent les cavités, de nombreuses salleset des lacs souterrains se cachent sous les lieux pour donner au visiteur l’opportunité de se revêtir de l’environnement de l’Homme préhistorique le temps de son passage. La grotte la plus profonde du canyon, la grotte René-Paul ne peut que ravir les passionnés d’histoire et de patrimoine naturel.

Ce n’est pas tout, les visiteurs peuvent aussi s’adonner à l’escalade à travers plus de 100 voies réparties sur plusieurs falaises d’une hauteur allant jusqu’à 60 mètres.

Et pour mieux comprendre les lieux, le musée de Saulges se met à la disposition des arrivants afin de partager les habitudes de vie, secrets et mystères de nos ancêtres terrés dans ces grottes : comment entretenir des feux sans bois, tailler des silex… un plaisir pour le musée de nous faire découvrir les habitudes et modes de vie de nos ancêtres qui font partie intégrante de l’histoire du village. Ateliers ludiques riches en activités sont là pour éveiller le Néandertal qui sommeille en nous.

Musée de préhistoire à Saulges
Musée de préhistoire à Saulges © marchereve.fr