Votre guide touristique pour vivre la Mayenne à 100%

Truite de Parné-sur-Roc

C’est à 11km de Laval, dans le département de la Mayenne, que se trouve la commune de Parné-sur-Roc, petite cité médiévale de caractère, installée sur un petit versant du département, dominant la rivière Ouette. De cette rivière découle l’emblème gastronomique de la commune : la truite de Parné-sur-Roc. Péchée dans des étangs accessibles au public, la fraicheur et la saveur irremplaçable des truites sont garanties par le bourg de Parné-sur-Roc…

Tables pique-nique à la pisculture de l’Ouette
Tables pique-nique à la pisculture de l'Ouette © truites-remon.com

Pisciculture de Parné-sur-Roc

C’est au bord de la rivière de l’Ouette que l’on retrouve la pisciculture des fameuses truites de la commune.

Filet de truite fumé Rémon
Filet de truite fumé Rémon © truites-remon.com

Créé par Claude Rémon, la pisciculture est là depuis 1986. Plus tard l’ancien boucher parisien part à la retraite, faisant passer le lieu sous le patronyme d’Éric Bourdais, son collaborateur, et Gwenaël Raimbault. Mais les truites de Parné-sur-Roc gardent jusqu’à aujourd’hui l’emblématique étiquette "C. Rémon"...

Bassins du site de la pisciculture de l’Ouette
Bassins du site de la pisciculture de l'Ouette © Ouest France

À la pisciculture de Parné, les aménagements sont minutieusement travaillés : le lieu dispose de deux sources principales et de pompes de relevages qui, à leurs tours, alimentent six énormes bassins d’environ deux mètres de profondeurs, pouvant contenir chacun jusqu’à deux tonnes de truites. C’est dans ces bassins que les truites grandissent. Les bassins peuvent héberger des truites allant de 300g à 3kg environ, avant que celles-ci ne passent ensuite à l’atelier de transformation.

Atelier de transformation à l’artisanal
Atelier de transformation à l'artisanal © Ouest France

La pêche dans les étangs de Parné-sur-Roc

D’autre part, tout juste à proximité, se trouvent trois étangs de pêche allant de 600 à 1500m2, ouverts au public.

Peche à la pisciculture de l’Ouette
Peche à la pisciculture de l'Ouette © truites-remon.com

C’est ici que les truites se pêchent. À proximité des étangs, le site richement aménagé pour accueillir les touristes et les locaux : barbecues, terrains de boules, abris pouvant contenir jusqu’à soixante-dix personnes ou encore tables de pique-nique sont installés sur place et et offrent un panorama unique sur le village et la campagne de Parné-sur-Roc.

Une fraicheur incontestable des truites fumées préparées à l’atelier
Une fraicheur incontestable des truites fumées préparées à l'atelier © truites-remon.com

Idéal pour les fêtes de famille, les journées d’entreprises ou encore les sorties entre amis, la réservation se fait à l’avance pour la journée : forfaits de 8 à 27€ pour la mise à l’eau de 4 à 14 truites. Sur place matériels de pêche sont également fournis pour un maximum de commodité : de la canne à coup au dégorgeoir en passant par les hameçons.

Truite de Parné-sur-Roc aux amandes
Truite de Parné-sur-Roc aux amandes © wordpress.com

Et après une bonne partie de pêche, tout est possible pour les visiteurs : soit l’on repart le panier rempli de ses exploits, soit l’on pourra faire appel à un traiteur sur place. La pisciculture de l’Ouette propose aussi la vente directe au sein de sa boutique qui vous permettra de déguster le le joyau d’eau douce de Parné-sur-Roc sous de nombreuses formes.

Truite de Parné-sur-Roc provenant de la peche
Truite de Parné-sur-Roc provenant de la peche © truites-remon.com

La truite sous toutes ses formes

C’est dans les ateliers de transformation que l’on traite en premier lieu la truite. Ici, tout est fait artisanalement pour pouvoir restituer la saveur du produit authentique : le fumage se fait au feu de bois et le tranchage est réalisé au couteau. Suivant la méthode originelle de Claude Rémon, aucun conservateur n’est utilisé lors du processus de fabrication.

Tranchage artisanal
Tranchage artisanal © truites-remon.com

Ce processus minutieux est bien huilé depuis les années 80 : le lundi, on procède à l’abattage et à l’enlèvement des filets, le mardi au salage, le mercredi au fumage, le jeudi au tranchage et à l’emballage et le vendredi à la distribution et à la transformation.

Une partie de la pêche est dédiée à la distribution dans les grandes surfaces ou auprès des restaurants alors qu’une autre est préalablement dédiée à la transformation. Les produits transformés alimentent ensuite les cuisines des restaurant de la région ou encore les cuisines des particuliers : en paquets fumés, en escalopes, en rillettes, en paupiettes, ou encore en caviars, la truite de Parné-sur-Roc est largement disponibles dans les rayons des grandes et moyennes surfaces de Mayenne.

Oeufs de truite C. Rémon
Oeufs de truite C. Rémon © truites-remon.com

Mis à part les papilles, des truites vivantes sont également proposés à la vente pour le repeuplement des plans d’eau des particuliers, des collectivités ou encore des bassins privés d’entreprises.